HISTORIQUE DE L'Union Sportive et Culturelle de CHAVAGNE  
Jeunes et élus se rencontrent autour de projets - Chavagne - Le 15/11/2005.

Loïc Blin, maire, Christiane Le Bozec et Gérard Blot, conseillers municipaux, ont rencontré les jeunes du foyer. Au-delà du bilan des activités estivales et de la vie au foyer, l'objectif était de lancer de nouveaux projets.

« Réaliser, avoir des projets est essentiel pour réussir sa vie », a souligné Loïc Blin.Exemple constructif : un jeune présent à la réunion a bénéficié du dispositif Bourses d'été de Rennes Métropole, mis en place par le Centre Information jeunesse Bretagne. A trois, ils ont monté un dossier et sont allés le défendre devant un jury. Ils ont ainsi obtenu 80 pour partir en vacances en autonomie. Les élus encouragent ce genre d'action et invitent les autres à faire de même.

Pour la vie au foyer, rien à redire. L'installation est meilleure avec de nouveaux canapés, l'arrivée du billard et le retour de la console.Côté activités et projets, les jeunes ne manquent pas d'idées. Ils proposent ainsi de faire du soccer à Saint-Jacques ou dans les salles de la commune. L'achat de ballons de foot en salle est d'ailleurs prévu. Une sortie au karting, un stage de moto-cross, le projet « caisse à savon »... Pour ce dernier, qui consiste en la fabrication de voitures à pédales ou mini-kart à partir de matériaux de récupération, une course intercommunale est prévue en 2006. Des procédures sont en cours avec Rennes Métropole et la déchèterie de Mordelles pour récupérer le matériel nécessaire et commencer la fabrication dès début janvier.

À propos de l'accès à la cybercommune, les créneaux horaires seront repensés avec Stéphane pour que les jeunes du foyer puissent y accéder plus facilement.

Le dernier point abordé a été la soirée USCC « sans alcool » en partenariat avec la mairie. Les jeunes trouveraient intéressant que d'autres événements de ce type soient réalisés dans la commune : concerts, danse hip-hop par exemple. Les élus proposent d'y réfléchir.La conclusion a porté sur l'alcoolisation des jeunes. Les élus se disent « inquiets quant à cette alcoolisation qui est trop fréquente. Des plaintes (bruit, dégradations et comportements négatifs) ont été enregistrées par la mairie ». Les élus tiennent à mettre en garde les jeunes sur les conséquences de l'alcool en particulier pour leur santé. Un débat s'engage sur la consommation. Loïc Blin insiste sur le respect de l'arrêté réglementant la consommation d'alcool sur la voie publique et prévient des sanctions encourues si l'on déroge à la règle.

Article OUEST FRANCE
 
REVENIR AU SOMMAIRE